eBike : Ballade d'un Samedi d'Hiver

Il fait grand beau ce Samedi et après avoir vaqué aux passionnantes tâches ménagères du Samedi, je m'équipe pour aller rouler. J'en profite pour me tracer un itinéraire dans la tête. Je monterai par Promery, Gorgy et Cuvat puis direction la Mandallaz. Pour le retour on verra en fonction de l'état du terrain. Départ sur la route. Il fait bon et j'ai presque trop chaud avec la tenue d'hiver. Premier passage dans les bois vers "Les Tappes". Le terrain est légèrement grassouillet. J'y vais en mode "tranquillou". Je rattrape le route qui va à Ferrières et comme d'habitude, je coupe par la piste vers les "Prés Ravis". Je monte vers "Chez Chappaz" puis direction le Pylone de Télécom. Pour une fois, je prends tout droit et j'entre dans la Mandallaz. J'y vais au pif et pour le moment, toujours tout droit. Ca roule sur les feuilles mortes et c'est bien moins humide que je ne le pensais. A gauche, à droite, tout droit, je suis tout à fait paumé. Impossible de se repérer dans ce dédale de chemin. Par le plus grand des hasards, je retombe sur mon point de départ. j'ai fait une boucle sans trop m'en rendre compte. Je reprends un chemin connu, dans l'autre sens, pour attaquer un bout de descente connue,elle aussi, qui ramène vers le village de la Mandallaz (Toponymie du nom Mandallaz ici). Pour les initiés, c'est un des chemins qui mène vers le passage en "Wall-Ride". Avant d'y arriver, il y a un court passage rocheux, par temps sec, ça passe sans trop réfléchir. Aujourd'hui, je tergiverse une demi-seconde de trop et je bloque... Bouh ! C'est moche. La suite de la descente est sans problème. Je fais une pause photo, en profitant d'une trouée dans les bois pour prendre le paysage. Le Parmelan, Sous-Dine, Sur Cou et au loin le Môle. Top beau comme d'habitude, on ne peut pas se lasser des paysages de montagnes en hiver, surtout sous le soleil. 

Un des millier de chemins qui sillonnent la Mandallaz

Température printanière

Après un crochet je me retrouve à la Clef des Faux. Il y a quelques randonneurs/promeneurs de chiens et on se croirait plus au printemps qu'en hiver.... Direction "Sous la Roche" puis la longue piste droite qui passe pas loin de l'étang. Je remonte de l'autre côté sur les Crêts. Deuxième pause photo. Ce coup si, c'est la Tournette qui s’élance au dessus de l'herbe des champs. 



Parmelan, Tournette et Dents de Lanfont depuis Les Crêts



Je rattrape la piste qui va vers Pouilly. Je tourne à droite dans le chemin caillouteux et tout crotté qui mêne à la traversée du ruisseau de Pitacrot (plus petit qu'un ruisseau c'est quoi le nom ?). Je remonte vers Cuvat puis je me décide à redescendre par le chemin qui part de Gorgy et qui passe au dessus de la combe à Vache. Je ne l'ai jamais pris en Hiver. Je début est sympa. Un court passage raide dans la bouillasse et je glisse de la roue avant. Je me rattrape comme je peux. Encore une glissage vers le passage qui retombe sur une piste, puis ça roule. Le single est ensuite vraiment sympa étroit et sinueux. Je me fais bien plaisir. Je prends à droite le chemin qui redescend vers la route Promery - Cuvat. Sympa aussi avec quelques passages au raz du "torrent" qui se vide dans Vieran qui sont un peu scabreux. Je retombe sur la route, que je reprends pour rentrer tranquillou à la maison. J'ai assez mangé de bouillasse et j'ai assez fait de glissades pour aujourd'hui. En rentrant, je croise un vététiste sur un fat. Il roule sur le goudron, pour aller vers les Machurettes je pense, ça doit pas être trop la marrade le bitume avec des pneus comme ça...

Une ballade un peu similaire il y a déjà quelques années

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comparatif des tailles de roues VTT : 26, 27.5 ou 29 pouces

eBike : Comparatif moteurs Bosch vs Yamaha

eBike : Débridage de l'assistance Yamaha avec un Bikespeed RS