Comparatif des tailles de roues VTT : 26, 27.5 ou 29 pouces

Petit rappel, pour ceux qui ont manqués les "cours de pouces" : 1 pouce est égal à 2.54 cm.

Une roue de 26’’ utilise donc une jante de 559 mm de diamètre.
Une roue de 27,5’’ utilise donc une jante de 584 mm de diamètre.
Une roue de 29’’ utilise donc une jante de 622 mm de diamètre.



Deux constatations :

La taille de la roue modifie la taille de la zone de contact du pneu avec le terrain : De plus en plus grande en augmentant le diamètre.

Source : https://www.velotech.fr


Si on parle du 27.5 comme d’une nouveauté, il faut savoir que cette taille n’est pas plus jeune que le 26 ou le 29. Ces 3 standards existent depuis longtemps dans le vélo, mais le VTT avait retenu à la fin des années 70, le 26’’, pour des raisons de disponibilité des pneus à cette époque….

La fin du 26’’ ?

Quelque-part, les roues de 26 pouces, c’est un peu comme les dinosaures. Elles étaient là au début, ont dominés le monde pendant si longtemps… Et risquent de disparaître massivement de brusquement. La météorite s’appelle 27.5 ou 650B. Elle a déjà frappé la planète VTT et il ne reste plus qu’à mesurer l’onde de choc dans les mois qui viennent…. Le 26’’, qui est encore aujourd’hui très majoritairement utilisé chez les pratiquants “lambdas”, va-t-il s’éteindre prochainement ?



Avantages
Inconvénients
Standard encore utilisé très majoritairement par les pratiquants
Les constructeurs ne semblent plus en vouloir
Tout allait bien pendant plusieurs décennies avec le 26’’...
Rendement, motricité, confort, capacité en franchissement moins importantes que pour
les plus grands diamètres
Maniabilité
Ce n’est plus le dernier cri et on le sait,
l’effet de mode est important
Nervosité

Poids forcément plus léger que des plus grands diamètres à conception identique



Il semble toutefois que certains de nos "amis british" :o) fassent de la résistance :


29’’ Des avis bien tranchés


Il a eu beaucoup de mal à être accepté sur un marché aussi conservateur que notre marché français. Mais le 29 pouces, toujours si décrié par ses adversaires pour de futiles raisons esthétiques ou de douteuses idées reçues sur le comportement en action, fait maintenant bien partie du paysage. Comme partout dans le monde. Quasiment tous les constructeurs proposent des 29 pouces et les segments de ma randonnée, du cross-country, du marathon ou du all-mountain sont tous concernés. Il y a même de plus en plus d’enduro en 29 pouces.



Avantages
Inconvénients
Le diamètre plus important augmente forcément le confort, le grip, le rendement, les capacités de franchissement
Nécessite de bonnes roues pour compenser la perte de rigidité théorique d’un plus grand diamètre
L’effet gyroscopique de plus grandes roues permet de mieux conserver la vitesse une fois lancé
Roue théoriquement moins nerveuses et moins vives en relance et en accélération, car la taille crée plus d’inertie
Le côté sécurisant des grandes roues convient aussi aux débutants et aux pilotes peu techniques
L’encombrement de la roue arrière est un casse tête dans la conception des cadres, surtout sur les vélos tout-suspendus  longs
débattements.

27.5’’ Est-ce bien nécessaire ?


Le 27.5’’ c’est l’objet du délit. Le standard qui fâche et qui oppose les pratiquants comme certains constructeurs. Depuis un an maintenant, l’offre se multiplie et semble annoncer la mort programmée du 26’’. Beaucoup crient au scandale marketing. D’autres, plus pragmatiques (ou fatalistes) , admettent qu’il est plutôt logique de couper la poire en deux et de régler une bonne fois pour toute le “souci” du 26 ou 29 avec une taille intermédiaire. Ce 27,5 arrive très fortement sur le segment de l’enduro, là ou le 29 est le plus contestable. Il y fait presque l’unanimité…. Chez les constructeurs….



Avantages
Inconvénients
C’est le principe d’un compromis : On essaie de récupérer les avantages des deux autres standards sans récupérer trop d’inconvénients
Un standard imposé peut-être un peu brusquement pour les pratiquants-consommateurs...
Pour les constructeurs et les accessoiristes (roues, pneus), c’est une belle occasion de renouveler l’offre
A trop jouer le compromis, le 27.5” pourrait manquer de caractère
Taille idéale pour les grands débattements (enduro, descente) car on peut augmenter le diametre de roue sans avoir de souci engendrés par l’encombrement de ces dernières sur la géométrie des cadres.




Ce qui change sur l’équipement

Les roues

Comment c’est logique ? Oui et alors ? Ça peut paraître bête, mais il est tout de même important de noter qu’il est impossible de monter des roues de 29 sur un cadre de 26 ! Qu’il est aussi souvent possible de monter des roues de 27.5” sur un cadre de 26, mais que cela modifie de manière néfaste la géométrie et que le pneu peut venir frotter l’intérieur du bras comme sur l’arceau de la fourche. Bref, ça n’a strictement aucun sens ! Oui, en effet, il est aussi possible mécaniquement de monter des roues de 26 sur un cadre de 29, mais alors juste pour rire, surtout pas pour rouler…..

Les pneus

Là encore, on ne va pas disserter trop longtemps sur une telle évidence. Vous pouvez toujours essayer de monter un pneu de 26” sur une roue de 29”...... et appelez moi quand vous aurez réussi…… Plus sérieusement, plus on augment le diamètre d’une roue, plus le grip est est élevé du fait de la surface plus importante du contact au sol. Il est donc possible de monter des pneus un peu plus roulants sur un 29”, c’est à dire aussi plus légers, sans que cela ne soit trop pénalisant en terme de grip et de motricité. Sur une roue de 29”, fatalement plus lourde à montage identique, il est aussi très important de bien choisir son pneu, pour ne pas alourdir encore l’ensemble.

La transmission

La taille des roues joue sur le poids et l’inertie de ces dernières. Évidement, cela a une incidence directe sur le pédalage et l’effort qu’il nécessite pour les faire bouger. Sur un 29” on privilégiera un plateau un peu plus petit que sur un 26” ou un 27.5”, histoire de compenser la taille des roues. En revanche, il y a peu de différence entre un 26” et un 27.5”. Entre les différentes dentures de pédalier pour 26”ou celles spécifiques au 29” (avec moins de dents), il y a moyen de trouver de quoi satisfaire les amateurs de 27.5”, qu’ils aient, des grosses cuisses ou pas, sans recourir, pour le moment du moins, à des modèles spécifiques.

La potence et le cintre

Le poste de pilotage a énormément d’importance vis à vis de la taille des roues. Il y a des spécificités qu’il vaut mieux respecter pour ne pas avoir du mal à rouler et à piloter. là encore, il s’agit plutôt de modifier ces éléments et les habitudes sur un 29. Comme pour la transmission, il existe peu de différence entre un 26” et un 27.5”. Mais, d’une manière générale et théorique, plus la hauteur de roue augmente, plus il faut rabaisser le centre de gravité en optant pour un cintre plat ou semi-relevé, ainsi qu’en choisissant une potence plus courte et surtout moins relevée. Quand on augmente la taille des roues, il convient aussi de choisir un cintre plus large pour augmenter le bras de levier et compenser la légère perte de maniabilité d’un plus grand diamètre. Ainsi les cintres de vélos de 29” (souvent spécifiques au niveau du shape) se veulent toujours beaucoup plus larges que les autres (on ne parle pas des cintres de descentes qui sont de toutes façon très larges)

Les disques de freins

Ce n’est pas forcément une règle absolue, mais c’est de plus en plus courant et dans la logique des choses : on a tendance à augmenter la taille des disques de freins quand on passe à des diamètres de roue plus grand. Plus la roue est grande (et lourde) plus il est difficile pour un frein de stopper son inertie une fois lancée. Ensuite, plus la roue est grande, plus elle “survole” les aspérités du terrain Ce qui engendre deux choses : premièrement on a tendance à aller plus vite puisque le franchissement est plus aisé. Ensuite, la roue va moins chercher les “recoins” du terrain pour assurer du grip sur le freinage Deux aspects qui peuvent être compenser en augmentant la puissance des freins.

(Source: Velo-Vert - Spécial Matos 2014)


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’avis de Michel Lethenet (Responsable communication Mavic)


Sur le terrain quels sont les bénéfices et les désavantages des grandes roues ?

Les bénéfices sont multiples : l’effet gyroscopique plus important améliore la tenue de cap, l’inertie permet de conserver une vitesse de déplacement soutenue et la taille de la roue améliore le franchissement des obstacles et absorber les chocs frontaux. Les personnes de grande taille voient enfin une réponse technique adaptée à leur physique. Les désavantages sont à l’inverse : une inertie supérieure qui d’une part réduit la maniabilité, il faut plus de force pour « casser » l’effet gyroscopique néfaste à la vivacité, et d’autre part, pénalisante pour la pratique du VTT dont la vitesse de déplacement est, par essence, irrégulière (relances répétitives consommatrice d’énergie). Les roues sont plus difficiles à « emmener » à basse vitesse. De plus, le rapport diamètre/rigidité latérale est moins équilibré que sur une roue de diamètre inférieur et enfin, le poids de l’ensemble est supérieur au diamètre de 26 pouces. Et à ce jour, les cinématiques de suspension efficaces sont aussi plus difficiles à mettre au point au-dessus de 130mm de débattement.


Pourquoi opter pour le 29’’, est-une une histoire de taille ou plutôt un choix à faire vis-à-vis de sa pratique ou de son terrain de jeu ?

Il faut se concentrer sur ce qu’on recherche. Il est encore trop tôt pour voir se décliner des géométries parfaites pour tous les terrains et toutes les tailles de pilote mais chacun devrait pouvoir trouver la monture idéale selon qu’il recherche de l’extrême maniabilité, de la résistance à tout prix, de la légèreté, du confort avant tout, etc. Il est vrai que le terrain sur lequel on pratique est un facteur déterminant (plaine, montagne…) mais plus encore il faut savoir ce qu’on veut faire, qu’elles sensations on recherche, comment on souhaite randonner ou piloter ou franchir et sauter… Il faut surtout essayer et comparer pour bien choisir le type de VTT qui convient le mieux à ses attentes.


(Source: Bike Kulture)

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Comparatif du Trek Remedy en 27.5 (Modele 9.8) et en 29 (Modele 9)


Les conclusions du test comparatif :

.../... "Dans un contexte grand public, nous avons constaté que le 27.5 est davantage efficace dans les évolutions rapides entre les reliefs en faisant la part belle au plaisir de pilotage. Le 29" correspond à des pratiquants qui veulent être en confiance sur les sols techniques tout en bénéficiant de confort, et en pouvant rouler longtemps à un rythme constant sans s'épuiser. Il est indispensable de connaitre votre style de pratique pour faire la différence entre ces deux vélos. Si vous préférez varier les rythmes, chercher la trajectoire serrée au plus proche des reliefs, vous faire plaisir à réagir au dernier moment, le 27.5 est pour vous. Si vous préférez maintenir le même rythme sans vous fatiguer en faisant confiance au vélo et en évoluant sur des terrains techniques en trajectoires plus rectilignes ou en grandes courbes, le 29" vous comblera" .../...


(Source: VTT Magazine - Février 2014 - N°278)

Commentaires

  1. un velo ayant la taille de roues 27.5 est il valable pour une personne de 1 m 71

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a deux centimètres de différence entre une jante de 26 et une roue de 27.5
      A voir aussi en fonction de la taille du cadre, mais cela ne pose pas de problème à mon avis.

      Supprimer
  2. Quand on met des pneus 26x2.35 au lieu de 26x1.95 est-ce que le vélo devient inconduisible d'un seul coup ??? Bien sur que non !
    Alors on peut mettre des roues de 27 dans un cadre 26 ça marche aussi bien.
    Pour 1 cm de rayon en plus faut arrêter le délire sur la géométrie modifiée de façon soit-disant néfaste.
    D'ailleurs les roues 27x1.95 ont le même diamètre que des 26x2.35, donc même géométrie.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

eBike : Comparatif moteurs Bosch vs Yamaha

eBike : Débridage de l'assistance Yamaha avec un Bikespeed RS