eBike : Le Puy de Gaudy

Un petit tour dans la Creuse, aux alentours de Guéret. Ma sœur ayant été s'installer la-bas, avec armes et bagages. Nous lui rendons une petite visite. Le vélo est de la partie et après la ballade à Clermont- Ferrand qui m'avait laissé un peu sur ma faim pour cause de temps super couvert, j'espère que je pourrais profiter un peu plus des paysages de la Creuse. Avant de partir, j'ai repéré plusieurs tours sur le site de l'Espace VTT-FFC des Monts de Guéret. En fonction du timing, je choisirai l'un ou l'autre des topos en les raccourcissant si besoin. Samedi réveil de bonne heure, une légère brume se lève doucement et le soleil à l'air de vouloir se montrer, même si il fait bien frais. Je m'équipe en vitesse et je pars sur le tour N°31 "Le puy de Gaudy". Je coupe le début du circuit qui passe juste en dessous de la nouvelle résidence de ma sœur, qui travaille au sanatorium de Sainte Feyre. Un tapis de châtaignes recouvre les chemins et une première grande boucle va me faire grimper sur le puy de Gaudy à 650 mètres d'altitude. Habité dès la préhistoire, il porte la trace d'une présence humaine jusqu'au Moyen Âge. Les hommes ont tiré profit de sa position stratégique naturelle, excentrée par rapport au reste du massif. Très tôt ils l'ont utilisé comme un site défensif. La première partie est plaisante, hormis un bon coup de cul avalé en mode turbo, merci l'assistance. Ensuite des chemins sympa, après une première séance de "pommation". Comme d'hab. je ne regarde pas le gps et je suis le balisage (parfait au demeurant) de circuit vtt, sauf que je me suis gouré de numéro et que je ne suis évidemment pas le bon tracé... je me décide à me remettre dans le droit chemin et a regarder le Garmin. Une partie de petite route continue à mener vers le sommet, je roule en mode tout cool, profitant des paysages et essayant de me repérer... Le parcours utilise au mieux le relief, montées et descentes se succèdent et le parcours est vraiment plaisant. Un bon coup de cul après le centre équestre, merci l'assistance et de nouveau ça passe dans une montée bien raide. Arrivé vers la table d'observation, les paysages sont vraiment sympathiques. 



Même pas fatigué !!! Merci l'assistance

Apres la petite pause photo, ça repart avec un vilain coup de cul ou même en mode "High", je dois mettre le pied à terre tellement ça grimpe fort. Deuxième pause sur le site préhistorique. Nos ancêtres avaient bon gout, la vue est bien chouette et ils devaient avoir le temps de voir arriver les ennemis... Au loin, je reconnais la colline ou se trouve le parc des loups de Chabrières, si vous ne connaissez pas et que vous passez dans le coin, n'hésitez pas a y faire une visite, c'est vraiment un endroit magique. 

Les loups sont sur la colline de droite


Pour une prochaine fois : Direction les loups





La ballade continue avec une descente en deux parties, le deuxième tronçon étant vraiment sympa. Je n'ai pas beaucoup de temps et malheureusement je suis obligé de couper court vers le petit hameau de Laspeyras pour rattraper le parcours de l'autre côté du vallon vers Champegaud. Une chouette ballade que j'aurai aimer poursuivre, mais bon, j'aurais d'autre occasion de revenir pour en profiter pleinement. 
Un grand merci aux traceurs, car le parcours est vraiment sympa, bien entretenu et bien balisé. Chapeau les gars.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comparatif des tailles de roues VTT : 26, 27.5 ou 29 pouces

eBike : Comparatif moteurs Bosch vs Yamaha

eBike : Test du Haibike SDURO AllMtn RC 2015